TsubasAnime Index du Forum
Index - FAQ - Rechercher - Membres - Groupes - S’enregistrer - Messages Privés - Connexion
Kinst art - ou le bordel.com 8D
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TsubasAnime Index du Forum -> TsubasAnime -> Coin des Artistes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
kinst
Musicien
Musicien

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2013
Messages: 785
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
QuizzPoints: 0
Fairy Points: 802
Vongola Points: 0

MessagePosté le: Ven 20 Déc - 11:27 (2013)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D Répondre en citant

Coucou voilà la galerie o/
Pour le moment je poste juste les rendus graphiques (avec photofiltre studio x) ~



























_________________

Un artiste fait passer ses messages à travers ses dessins...
Et une nudiste à travers ses seins. 8D /SBAFF/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Déc - 11:27 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Suzaku
Musicien
Musicien

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2013
Messages: 1 139
Féminin Verseau (20jan-19fev) 虎 Tigre
QuizzPoints: 0
Fairy Points: 1 141
Vongola Points: 0
Roi ou Reine du flood pour un membre ayant depasser le 1000 messages

MessagePosté le: Ven 20 Déc - 19:35 (2013)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D Répondre en citant

Je crois que je suis tombée amoureuse de tes œuvre *.*
Bravo, c'est magnifique !!!
_________________


Le kit est super beau QAQ ! Merci Kinst-sama ! (l'avatar est tout aussi sublime !)



Un jour, j'serai le meilleur dresseur je me battrai sans répit ! ♪

PUB Time :

On est trèèèès gentils on te mangera paaaas (moi je le promet, les autres, c'est a eux de voir…) !
On a tous un QI supérieur a 220 (t'enlève 219 et t'as le vrai résultat) !
On est des intellos, on est sur cultivé !!! (On est des otaku, on connais que le japoooon !)
On est tous très sérieux, on t'accueillera super gentiment ! (On est tous sadiques, on t'accueillera comme il se doit !)
Bienvenue dans la section floodage intensif ! (Bienvenue dans la section floodage intensif !)
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
kinst
Musicien
Musicien

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2013
Messages: 785
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
QuizzPoints: 0
Fairy Points: 802
Vongola Points: 0

MessagePosté le: Ven 20 Déc - 19:49 (2013)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D Répondre en citant

Hua, meurchi ;w;

je posterai les dessins dans pas longtemps si j'ai l'autorisation o/
_________________

Un artiste fait passer ses messages à travers ses dessins...
Et une nudiste à travers ses seins. 8D /SBAFF/
Revenir en haut
kinst
Musicien
Musicien

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2013
Messages: 785
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
QuizzPoints: 0
Fairy Points: 802
Vongola Points: 0

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 19:59 (2013)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D Répondre en citant

Désolée du double post, je sais que j'ai pas le droit mais je m'y risque D:

Du coup j'ai fait un petit kit cadeau pour toi suzaku o/


http://img15.hostingpics.net/pics/564750suzakuavatar.png


http://img15.hostingpics.net/pics/322326suzakusignature.png



voilà o/
En ce qui concerne les dessins:
O.C /!\ R-15

O.C n°2 /!\ R-15

Annie leonhardt || Attack on titans /!\ R-15

O.C


voilà pour le moment j'en posterai d'autres quand mon appareil photo marcherao/
_________________

Un artiste fait passer ses messages à travers ses dessins...
Et une nudiste à travers ses seins. 8D /SBAFF/
Revenir en haut
shigure
Animateur
Animateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Sep 2009
Messages: 6 567
Masculin Taureau (20avr-20mai) 馬 Cheval
QuizzPoints: 227
Fairy Points: 169
Vongola Points: 0
Roi ou Reine du flood pour un membre ayant depasser les 6000 messages Médaille attribuée aux membres ayant plus de 200 QuizzPoints Cadeau de Noël 2011

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 03:54 (2014)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D Répondre en citant

Kints =O j'te kiff...

Tu fais de trop beau dessin !! Very Happy j'ai bien envie de voir plus de dessins !!! (T_T pour quoi je suis si nul en dessin sniff)
_________________


(´ ▽`).。o♡





ICI ICI ICI ICI
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
kinst
Musicien
Musicien

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2013
Messages: 785
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
QuizzPoints: 0
Fairy Points: 802
Vongola Points: 0

MessagePosté le: Jeu 2 Jan - 19:52 (2014)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D Répondre en citant

Merci >w<

Ben je pourrais poster les autres dès que mon appareil photo revient de chez le réparateur -de toute façon j'en aurai besoin pour le concours de photo >< -

Bouawla, fanfiction maintenant -moulinex: Kinst, multifonctions xD-. Certaines sont trouvable sur fanfiction.net, mais j'ai perdu les codes de mon compte alors elles n'y sont pas toutes xD.


Captivité.

Cadence cousue de cris.
Coups.
La crainte nous contraignait à courir, croire était un creux quiproquo à assouvir.
Cercle de ce conte malheureux.

Cadence cousue de cris.
Calvaire.
La complainte de ce cataclysme curieux continuait de contracter notre sort connu.
Cercle de notre conte malheureux.

Création de cette catastrophe à coûté nombre de corps croulants, crispés faces contre terre, finalement contrée complètement désertée et contre gré mourant. Cachés, certains attendaient irrévocablement de finir croqués par candides colosses érigés en bas de nos contre-forts. D'autres courraient sans cure, pourtant cloîtrés dans cette structure.

Coeur à rompre, respiration coupée, course effrénée, créatures dévorant confrères ayant traîné.
Courir. Fuir.
Croire.

MAMAN!

COURS! FUIS EREN, FUIS, ET SURTOUT SURVIS!

Courir. Fuir.
Survivre.

Crever.

Quand croire n'est qu’éphémère résultat contre réalité de catacombe coulant rêves gravés, quand ce jour vire au cauchemar tuant colombes épuisées, nous mourrons traumatisés.
Quand voir n'est qu'un horripilant cafard, quand mort rattrape et qu'incapables sommes-nous de secourir fleur coupable de rien, mère coupée de fil reliant à notre terre, nous mourrons captivés.

Je me vengerai. Je les tuerai.


Dans ce monde de sang, J'ai perdu mon amour.
Suis-je un simple dément, perdu pour toujours.

L'homme à lui-même et lui seul s'en veut, mais elle seule était mon plus cher voeux.

Perdu et seul dans ce monde cruel, J'ai perdu mon aimée.
Suis-je un explorateur sans ailes, à terre ne puis-je voler.

Devant son corps je n'avais pleuré, cadavre qui pour "bonne cause" envolé. Sauvant des vies pourtant damnées, sans vie purement abandonnée.
Devant son sort je n'avais pleuré, cadavre jeté tel objet d'un acte qui me dépassait.

Elle méritait cette vie. Elle méritait une fin mieux servie.

Déesse épleurée de mes nuits, tu es partie, toi à qui je ne l'ai pourtant dit, ma petra que je croyais épanouie.
Je t'ai perdue.

Autour de moi, quand elle était là, je pouvais voir fleurs pousser dans le froid.
Coloré au positif avec elle, ce tableau de fière humanité avait l'air d'une beauté irréelle.
Oiseau de chant, oiseau volant. Pâleur, douceur.
Tout était blanc, pastel, sublimant, éternel, joie, azuré, soie, figé.

Nul part près de moi, elle n'est plus là, je ne puis voir devant moi qu'une glaciale croix.
Délavé au négatif sans elle, ce tableau de morne humanité avait de nouveau l'air d'un fatal réel.
Oiseau insolant, oiseau blessant. Terreur, horreur.
Tout était cris, obscur, démoli, impur, feu, mort, gueux, corps.

Dans ce monde de sang, monde horripilant...
Tu n'es plus là.
Les roses perdent leurs couleurs, les frères perdent leurs soeurs, nous sommes tous rendus aux mains du malheur.
Dans ce monde de chimères, monde d'un horrible éphémère...
Tu n'est plus, Petra.
Le ciel tourne au sombre et au gris, les pères perdent leurs filles, nous sommes tous rendus à l'autel de l'agonie.


Je pleure...
Nu de force, à découvert, chute sans amorce, tout a un goût amer.
Déchu de mes sentiments, seul sur cette terre, seul tombant, tout est calvaire.

Je me meure...
Tout en moi pourrit, tout en moi fane tel roses, seule cette image où tu souris, autour de ce coeur vidé tout se décompose.

Je l'ai perdue...
Je suis perdu...


Perdu.



Chants des cieux joyeux avaient offert la naissance au monde qu'est notre. Danses d'Enfers hideux avaient apporté la mort au monde qu'est notre.
Nous en étions les mers, l’inconscience, la guerre, le silence. Notre vie était neige qui fond, finalement Hommes n'étaient qu'êtres sans émotions.
Nous croyions tout contrôler de notre sagesse dite "infinie", mais fruit de nos gestes n'étaient ni mort ni vie, juste paroles d'harmonie mais de sens démunies.

La preuve en découlait depuis un siècle maintenant, l'arrivée des Titans était dit-on tristesse en nos coeur vivant.
Catastrophe vécue où sang et chaos régnaient en maître par la seule faute de monstres mesquins, mur effondré au passé gravé par ces horreurs n'ayant même pas de faim.

Depuis, notre "monde" était en déclin perpétuel, il était rose qui se fane pour l'éternel.

Et pour cela avais-je voulu scientifique faire de ma voie, de curiosité découvrir comment et pourquoi étions-nous dévorés jusqu'au mur Maria.
À l'exploration j'avais appris à être le "blanc", pour "unique et bonne cause" combattant.

Nous cherchions cette vérité qui encore à ce jour était cachée, nous cherchions la moindre de ces traces oubliées.

Mais à coté de travail acharné, n'y avait à mes yeux qu'aimée.
Je ne savais si elle m'avait remarquée, je n'en fût de déclaration préparée.
Femme imparfaite née, elle était celle qui pourtant me complétait. Blondeur d'or de cheveux, azuré cristal de ses yeux.
Une simple allure froide hivernal, torturé au fond de l'infernal.

Et pourtant...

Comment était-ce possible?
Moi qui avais toujours détesté miracles et Bible.

Je n'aurais jamais pensé que cela arriverai.
Pourtant nous nous sommes aimées.

Hélas...
Un "parfait bonheur" ne pouvait jamais durer.


Ce fût jour de pluie qu'on me la retira pour destinée, elle partit aux dernières paroles de douleur imprégnées.

"Je ne suis que de sang baignée, horreur de celle qui t'aime à jamais.
Je suis ce que tu chasses il me faut loin d'ici me retirer, je suis ce que tous haïssent depuis tant d'années.
Un Titan.
Notre monde est en déclin perpétuel, il est rose qui se fane pour l'éternel.
Et nous en sommes les pétales tombant, de nos crimes et de nos pleurs payant.
Un Titan.
Nos existences ne sont rien en ce "pays", nous ne sommes qu'ombres de nos vies.
Nous sommes trépas tant que nos esprits sont souffrants, nous sommes nuit de ciel sans étoiles et une réalité de déments.
Juste une mélodie que jamais l'horizon ne chantera.

Je ne fus qu'heureuse d'à ce poison cruel goûter pour toujours, breuvage mortel dans mes veines au nom éternel d'amour.
Vent de notre passé commun, soleil oublié pour sang de mes mains.

Travaille et retrouve moi, je t'en prie.
Travaille et ce jour là, prend ma vie.

Mettras-tu ainsi terme à mes heures, me sauveras-tu ainsi de la prison de mon coeur.
Je serai enfermée. Simple état de poussière, je ne deviendrai que pierre.
Loin de là... Loin de toi...
J'ai décidé ce que j’intégrerai. Brigade Spéciale sera mon corps d'armée."


Les larmes n'étaient malheureusement pas guérison, comme pour toute personne perdant raison.

Tant d'années s'étaient écoulées. J'avais cherché. Je t'avais cherchée... Jamais ne t'avais-je pourtant retrouvée.
"Travaille et retrouve moi, je t'en prie.
Travaille et ce jour là, prend ma vie."
Je t'aimais, jamais n'aurais-je pu...

Laisse-moi à nouveau combler moindre de tes désirs.
Laisse-moi à nouveau être fleur sur ton coeur de pierre et m'épanouir.

Tu ne m'avais rien laissé en partant.
Rien sauf un choix désarmant.

Choisir le "noir" ou le "blanc?

Noir trahir l'exploration et ne rien dire pour t'aimer, blanc tout dévoiler et être obligée de te détester.

Mon univers était en déclin perpétuel, il était rose qui se fane pour mon amour éternel.
Tu en étais les pétales rougeoyant, hélas ils avaient disparus comme toi pourtant."


Le noir est maintenant oppressant, seules mes dernières paroles résonnant.
Une fois de plus, je lui ai raconté. Une fois de plus, cela n'a rien apporté.

Cristal où est-elle enfermée ne la laisse même pas me regarder.
Cristal où est-elle condamnée ne laisse rien savoir de ses pensées.

Une fois de plus j'attends.
Devant sa "prison" la regardant.

Une fois de plus, pleurant.
Devant sa "prison" m'endormant.

T'attendre...


Victimes de ce monde émergé de pleurs, priant sans trêve la peur, monstres par nos propres heures.
Guerre de notre reflet éphémère, création de chagrin en mer.
Temps court, que de cris sourds, marionnettes de trépas pour toujours.
Vies supprimées, que sommes-nous créatures au triste passé, fin créée.

Nous, Titans.
Oui, suis-je l'une des leurs...

Nous ne sommes que tragédie de nos vies, traîtrise de nos envies, mère de notre chagrin infini.
Nous ne sommes que comédie de nos brûlures, loyauté au pied de ces murs, père de notre fin la plus sûre.
Notre souffrance restera éternelle, aurore de notre ombre sera mort perpétuelle, qu'à cela fût créé notre règne irréel.

Nous, Titans.
Oui, suis-je une horreur...

Lui avais-je promis de revenir, père et maître de mes souvenirs, pour simples mots qu'étaient "je t'aime, reviens cela est mon plus cher désir".
Mais elle?
Que lui avais-je promis sans revenir? Seule, coulant dans chimères d'antan rires, pour simples mots qu'étaient "je t'aime quel que soit ton avenir"?
Un amour regretté, mais qu'avais-je donc fait?
Un amour inoublié, pourquoi l'avais-je laissée?

Dans cette prison de glace ne pouvant pleurer, chaque soir je l'entendais.
Dans cette prison sans grâce que je méritais, chaque jour un peu plus je souffrais.

Pardonnes moi je t'en prie...
Pardonnes moi d'être ainsi partie...

"Travaille et retrouve moi, je t'en prie.
Travaille et ce jour là, prend ma vie."
Pourquoi ne l'as-tu pas fait?
mon aimée...
Pourquoi ainsi m'attendre?
ma tendre...

Cesse de m'éprendre.
Cesse de m'attendre...

Cela à rien ne sert de croire, de vouloir ou même de savoir, si n'a t-on remède contre ses déboires.
Cela à rien de sert de dire, de rire ou même de salir car tout peut nous faire souffrir.

"souviens toi" me dis-tu chaque soir, brisant immuable silence, "souviens toi" me dis-tu parmi ce noir, mais depuis longtemps j'y repense.
Ces arbres sans vices et aux allègres chants d'allure s'envolant, ces fleurs de pureté qu'au moindre vent dansant. Ces décors féeriques et semblables à l'irréel, paysages envoûtés des dieux de l'éternel. Chaque pas semblait oublié en cœur de tel miracle inné, verdure en sein de cage créée sans rancœur de larmes versées.
Ces fleurs que m'avais-tu fait découvrir...
Ces fleurs pour lesquelles m'avais-tu fait sourire...

Cesse de m'éprendre.
Je t'en prie.
Cesse de m'attendre.
Pars, Hanji."

En ouvrant les yeux, je la verrais.
En ouvrant les yeux, je savais que tout se finirait.

Si cocon de verre venait à être brisé, je sais que seule chose qui arriverait...
Serait d'être tuée...

Mais chaque jour pourtant, je t'attends.

T'écouter à nouveau, regretter ce que je vaux.

Cristal où suis-je enfermée ne me laisse même pas te regarder.
Cristal où suis-je condamnée ne te laisse rien savoir de mes pensées.

Elles sont pourtant pour toi...

Pitié, vole, oiseau de soie... mais sans moi.
Un sacrifice pour un autre, cet artifice est le notre.

Mais chaque jour pourtant, je t'attends.

T'écouter à nouveau...
T'attendre.


De seule froideur se définissaient êtres humains, de souffrant coeur moi je n'étais plus rien.

Une étoile sans vérité, petit flocon ne sachant voler.
Une étoile éteinte, petit flocon tombant sans plainte.
Une toile triste, simples flots fatalistes.

Fleurs s'ouvraient au matin, éclairant tout jardin.
Oui, je n'étais rien.

J'étais née au sein d'enfers déguisés, étais-je venu en tel monde erroné.
Ignorance et chaque jour je pleurais. Silence de tout sentiment je déplorais.

Il était arrivé un matin, éclairant esprit qui était mien.
Je devenais quelqu'un.

Homme aimé au nom d'Eren.
Homme "volant" malgré ses peines.

Ailes de noir et d'azur tel nuit et mer, que serait-il né de chaque rire et chaque pleur de cette terre.
Colombe d'ardoise, corbeau turquoise.
Papillon de joie et de chagrin, libéré de tout et moindre liens.

Eren...

Sous fleurs dansantes immaculées qui gelaient ce monde si laid, lui souriait.
Sous fils étincelants argentés qui inondaient ce monde si laid, lui souriait.
Ce monde si laid, il lui rendait toute beauté.
Ce monde erroné, il lui rendait toute liberté.

Il était pureté que jamais mon âme n'eût, beauté de "bonheur" que croyais-je disparu.
Il était ma lumière, l'Espoir qui me sortit des enfers.
Il était ce soleil levant lointain que jamais ne toucherait ma main, ce soleil brillant lointain que jamais ne verrais-je même au nouveau lendemain.

Trépas, origine de toute tragédie qui soit, origine de toute tristesse qui viens et va, responsable du départ de "maman" et "papa".
Mais lui était là, dans ce monde erroné avec moi, me soutenant dans ses bras.

Eren.

Lui et sa chaleur ont comblé mon coeur, son âme a sauvé ce monde erroné de toute horreur.
Lui et sa douceur ont comblé mes heures, sa raison a sauvé ce monde pleuré de toute erreur.

Homme aimé pour moi "l'Eden".
Homme "volant" malgré ses peines.

"Et moi? Qu'étais-je pour toi?"

Un monde erroné...


EDIT: vouala les autres dessins comme promis >^<

Cheshire/ Alice aux pays des merveilles


O.C /!\ R-15


Simone Simons /!\ R-15


Alice madness return


O.C /!\ R-15


O.C /!\ R-15


O.C /!\ R-15

_________________

Un artiste fait passer ses messages à travers ses dessins...
Et une nudiste à travers ses seins. 8D /SBAFF/
Revenir en haut
cece
Musicien
Musicien

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 281
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
QuizzPoints: 0
Fairy Points: 179
Vongola Points: 0

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 16:01 (2014)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D Répondre en citant

:O Tu déssine super bien !!!
En plus tu a grave de l'imagination ! Wink
je les aime tous petit coeur
_________________
Oh ! un champignion , mario t'en veut !!! <3
Revenir en haut
kinst
Musicien
Musicien

Hors ligne

Inscrit le: 03 Aoû 2013
Messages: 785
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
QuizzPoints: 0
Fairy Points: 802
Vongola Points: 0

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 19:04 (2014)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D Répondre en citant

owai que de compliment >^<
Meurchi ;w;
_________________

Un artiste fait passer ses messages à travers ses dessins...
Et une nudiste à travers ses seins. 8D /SBAFF/
Revenir en haut
cece
Musicien
Musicien

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 281
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 虎 Tigre
QuizzPoints: 0
Fairy Points: 179
Vongola Points: 0

MessagePosté le: Dim 12 Jan - 19:10 (2014)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D Répondre en citant

De rien Smile
tu les merite aussi <3 petit coeur petit coeur petit coeur petit coeur
_________________
Oh ! un champignion , mario t'en veut !!! <3
Revenir en haut
lexia2mars
Musicien
Musicien

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 787
Féminin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon
QuizzPoints: 0
Fairy Points: 788
Vongola Points: 0

MessagePosté le: Mar 14 Jan - 21:13 (2014)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D Répondre en citant

Waw c'est trop beau ! *-* J'adore tes dessins !
Les graphiques aussi ils sont zouliis !
_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:39 (2016)    Sujet du message: Kinst art - ou le bordel.com 8D

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    TsubasAnime Index du Forum -> TsubasAnime -> Coin des Artistes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Design by Starfox66 TsubasAnime Anniversary Theme © 2012